Vernissages | “Margaret Harrison” & “Degrés Est : Florence Jung”

Vernissage des expositions “Margaret Harrison” & “Degrés Est : Florence Jung”, en présence des artistes.

Jeudi 27 juin à partir de 19h, Accès libre

Margaret Harrison.
Danser sur les missiles
28 juin – 06 octobre 2019

Des figures de super-héros issus des comics nord-américains à l’Olympia de Manet, Margaret Harrison (Yorkshire, GB, *1940) se détourne des hiérarchies entre les genres et réunit, sans distinction, histoire de l’art et culture populaire dans son travail. Reprenant à son compte des stratégies du grotesque comme l’exagération, la parodie et la subversion, elle questionne avec humour les codes et stéréotypes cloisonnant les genres.

Figure influente du mouvement de l’art féministe en Grande-Bretagne, cette artiste engagée mène depuis plus de 50 ans une réflexion croisée autour du genre, des classes, et plus largement de la place des femmes dans la société. Pour sa première exposition d’envergure en France, le 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine a choisi de mettre en avant la diversité de sa pratique, composée d’installations, de peintures, de dessins et de textes, qui s’attachent à remettre en question les canons visuels, codes déterminant la représentation des femmes dans la société, mais aussi leur perception d’elles mêmes.


Degrés Est : Florence Jung
28 juin – 06 octobre 2019

Degrés Est s’inscrit dans une série de rendez-vous, conçus en collaboration avec le Frac Alsace et le Frac Champagne-Ardenne, centrés sur les artistes lié.e.s au territoire du Grand Est.
Florence Jung, sur une invitation de Fanny Gonella, directrice du Frac Lorraine, présente le deuxième projet de ce dispositif.

Florence Jung écrit des scénarios qui infiltrent la réalité. Ses
situations scriptées sont construites autour d’un système d’indices,
d’absences et de rumeurs. S’appuyant sur les sciences sociales, ainsi que la littérature et la philosophie, ses travaux explorent les paradoxes de l’individu contemporain, son rapport à l’incertitude
et le potentiel narratif du soupçon.
Pour son exposition au 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine, elle a examiné diverses données issues de statistiques et d’enquêtes
d’opinion portant sur les habitantes du Grand Est, afin de créer
le profil de l’individu type. Son projet consiste en la recherche de ce personnage supposé, dont l’existence faite de chiffres et de calculs croisés prête au doute.


Pour en savoir plus :
Margaret Harrison. Danser sur les Missiles : fraclorraine.org
> Degrés Est : Florence Jung : fraclorraine.org

> Du 28 juin au 06 octobre 2019, accès libre
> Du mardi au vendredi, de 14h à 18h
> Samedi & Dimanche, de 11h à 19h

49 Nord 6 Est- Frac Lorraine
1b rue des Trinitaires, 57000 Metz (FR)
03 87 74 20 02
info@fraclorraine.org

Visuel : Margaret Harrison
“Captain America II”, 1997 © Collection particulière
Courtesy Nicolas Krupp, Bâle CH

Jeudi 27 juin 2019 de 19:00 à 21:00
49 Nord 6 Est – Frac Lorraine



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.