Vaccin COVID19 : le Grand Est prioritaire

D’ici fin juin 2021, ce sont 8 millions de doses de ce vaccin contre la COVID-19 qui doivent être livrées en France. Pour l’heure, comme l’a souhaité le ministre de la santé, les premières doses sont destinées en priorité aux régions les plus touchées par la pandémie de COVID-19. Autorisé le vendredi 8 janvier, les doses du vaccin Moderna ajoutent plus de 51 000 doses aux doses prévues. Ces doses de vaccination s’ajoutent aux livrions hebdomadaires du vaccin Pfizer.

Les régions les plus touchées par la vague de COVID-19 restent le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, l’Auvergne-Rhône-Alpes, et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. A ce titre, ces régions sont prioritaires en matières d’accès au vaccin. Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Reims, Nancy, Metz, Lons-le-Saunier, Besançon, Dijon, Moulins, Nice et Toulon recevront ces doses additionnelles dès cette semaine.



PARTAGER CET ARTICLE :

Metz Métropolitain

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.




Exit mobile version