Rencontre avec Guillaume Matthias, auteur de Bande dessinées (Zone 57, Bertrand Keufterian)

Nous avons rencontré Guillaume Matthias, alias “Guigui le gentil”. Il a partagé avec nous sa passion du dessin et de l’écriture, et surtout, il propose de découvrir ses comics Bertrand Keufterian et Zone 57.

Qui est Guillaume Matthias ?

Guillaume Matthias est auteur de bande dessinées autodidacte et dessinateur.
On lui demande souvent quand il a commencé à dessiner, mais la vraie question pour lui est “quand avez-vous cessé de dessiner”, car tout le monde dessine.

Son plus lointain souvenir relatif au dessin, c’est alors qu’il créé sa première BD à l’age de 6 ans, intitulé “Monsieur Papa”, pour aider ses parents à financer la maison familiale. Il en retiendra surtout qu’il avait mal agrafées les pages. Cette lubie du dessin le poursuit jusqu’au collège et au lycée. Au lycée, il réalise une bande dessinée parodique mettant en scène ses professeurs et camarades de classes, le tout édité manu militari … sur la photocopieuse du CDI. La bande dessinée rencontre son petit succès et se vend, en valant quelques problèmes à son auteur.

D’amateur à professionnel

Guillaume Matthias continue de dessiner, et intègre les beaux arts de Metz.
En 2004, il intègre l’association Phylactère. L’association lorraine promeut la bande dessinée dans tout la France, notamment via une revue participative et par sa présence sur de nombreux salons et festivals. Au sein de cette association, Guillaume participe à la revue “Non ? Si !”, revue vitrine de l’association. Il intègre le collectif de Vampire Hunters Brigades, ce qui lui donne l’envie de produire sa propre série.

Il déterre ainsi une ancienne idée, auparavant soumise à la revue “Toxic“, petit frère de “l’écran fantastique“. Pour mener à bien cette création, il s’associe à Carlos Rodrigo pour le scénario, de Céline Labriet pour la couleur et de Nicolas Thonney, dit “Solynk” qui vient en renforts pour la couleur. De nombreux autres artistes sont invités à participer, en créant des courts scénario intégrés aux différents tomes.

Une histoire, un lieu et des personnages

L’histoire se découpe en deux arcs narratifs. Le premier, “Bertrand Keufterian“, divisé en quatre fascicules et proposé en intégrale cartonnée ; le second, “Zone 57“, également divisé en quatre épisodes et prochainement proposé en album cartonné.

Les influences de la BD sont issus de la bande dessinée, des séries TV et du cinéma, plus particulièrement les œuvres de science-fiction : Buffy contre les vampires, X-Files, Shawn of the dead. Des clins d’œils à ces œuvres parsèment les pages de la série de Guillaume.

Les personnages sont construits avec soins, sans être des héros parfaits, les personnages de Guillaume doutent, essaient, échouent, leur donnant du corps.

Le scénario, sur fond de télé-réalité, est une critique des mass-medias. Le vice a été poussé jusqu’à donner aux lecteurs le choix d’éliminer l’un des personnages, qui disparu dans l’épisode suivant.

Situer l’action à Metz paraît original et exotique, mais ne devrait pourtant pas l’être. En centrant l’action sur une ville en France sans pour autant choisir la facilité de choisir sa capitale, la surprise est créée. Autre cliché ainsi évité, l’auteur ne propose pas une attaque extra-terrestre sur des villes et bâtiments américains choisis pour leur symbolique. Une idée rafraîchissante qui a du sens et séduit tout un public, pas uniquement local.

De futurs projets ?

Bertrand Keufterian en Zone 57, c’est fini. Il n’y a pas d’autres épisodes ou hors-séries à paraître. L’auteur a toutefois quantité d’idée pour le futur, mais il est encore trop tôt pour qu’elles soient révélées au public. Dans l’attente, on retrouve Guillaume Matthias sur sa chaîne YouTube, sur laquelle il nous livre des critiques d’œuvres de science fiction.

Dans l’immédiat, ce qui anime Guillaume, c’est sa campagne de financement participatif sur KissKissBankBank. Celle-ci a pour but de financer l’édition des quatre épisodes de Zone 57 en album cartonné.

Aidez au financement de l’album cartonné Zone 57 sur KissKissBankBank
Découvrez les critiques de BDs, TV et Ciné de Guillaume sur YouTube



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.