Passage à l’heure d’été

Ce weekend, Metz Métropole & Moi vous remet les pendules à l’heure.
A vos agendas, ce weekend, c’est le passage à l’heure d’été, petit rappel du pourquoi du comment.

On avance ? On recule ? On gagne ou on perd du sommeil ?

La nuit du samedi 24 au dimanche 25 mars 2018, nous avançons nos montres d’une heure. A une heure du matin, il sera deux heures. Dans les faits, nous perdons une heure de sommeil. Toutefois, nos journées s’allongent jusqu’au solstice d’été au 21 juin.

Les origines du changement d’heure

Le changement d’heure bi-annuel a été introduit par les Etats européens dans les années 1970 à la suite des chocs pétroliers. L’initiative avait pour but de faire des économies d’énergie. De nos jours, et tel que le révèle le dernier rapport du Parlement européen, le changement d’heure se révèle désormais inefficace en matière d’économies d’énergies.

Les effets positifs du changement d’heure

Tout d’abord, les économies, objectif visé, seraient de l’ordre de moins de 0,5% à 2,5% en fonction des pays (EUROPE). EDF évoque 4 % de baisse de la consommation d’électricité sur le territoire national. Mais aussi plus de sécurité routière, en profitant d’un éclairage naturel des routes en soirée, favorisant une bonne visibilité, cet argument trouve néanmoins un contre-argument dans le paragraphe qui suit.

Les effets négatifs du changement d’heure

Le changement d’heure bi-annuel présenterait des risques pour la santé et la sécurité. En effet, un changement le gain ou la perte d’une heure de sommeil ou d’activité perturberait l’organisme durant plusieurs jours, plusieurs semaines. Dans les fait, cela se traduirait par des troubles de sommeil, surtout chez les personnes fragiles, comme plus jeunes et les plus âgés, avec un impact sur la concentration, le sommeil ou encore l’appétit. Par ailleurs, on enregistre un pic occidentalisée de +40% pour les piétons en fin de journée, à priori du à une baisse de vigilance. La sécurité routière avait déjà tiré la sonnette d’alarme à ce sujet en 2016.

Vers la fin du changement à l’heure d’été et du changement à l’heure d’hiver ?

Le 8 février 2018, le Parlement européen a adopté une résolution visant à mettre fin au changement d’heure bisannuel eu sein de l’UE. La motivation tiens à des observation, pointant du doigt des effets négatifs sur la santé. Le Parlement Européen s’est donc prononcé pour sa suppression à une majorité de 384 voix en faveur de l’abolition du changement d’heure. Toutefois, rien n’est encore décidé. D’une part, certains députés préfèrent se prononcer après avoir pris connaissance d’études sérieuses en la matière. D’autre part, pour rendre effectif le changement d’heure, la Commission européenne devra intervenir sur ce point en l’inscrivant à l’ordre du jour et modifie la directive 2000/84/EC, néanmoins aucune date n’est encore fixée.

Passage à l’heure d’été

Pour ou contre, bientôt aboli ou non, conservez précieusement le manuel de votre radio-réveil.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.