Oh la vache !

Le conseil municipal de Metz signe un partenariat entre la ville et un éleveur de bovins, comme le révèle le Républicain Lorrain. Les tondeuses vertes sont en chemin. Depuis plusieurs années, les bovins du même éleveur sont déjà accueillis à Montigny-lès-Metz pour entretenir les prairies de Jean-Marie-Pelt.

D’ici mi-mai, plusieurs vaches de race Highland seront réparties sur plusieurs terrains. Certaines s’installeront le long de la Seille, d’autres dans le quartier de Devant-les-Ponts.

Cet entretient présente plusieurs avantages. D’une part, il réduit les coût ; d’autre part il est eco-friendly. La logique est imparable : les sympathiques bovins “fonctionnent” au gazon sans créer de résidus de tonte, là où une tondeuse fonctionne au pétrole et nécessite d’éliminer les déchets produits. Pour l’éleveur, c’est également une belle publicité écologique et citoyenne, tout en profitant de terrain où installer son bétail et en proposant des animations pour les écoles avoisinantes.

Vaches Highland : portrait

Les Highland (ou Highland cattle) est une race bovine écossaise originaire de la région des Highlands, d’où son nom.

Elle se caractérise par sa robe rouge clair à foncé généralement rouge, pouvant aller au noir. Ses poils longs et sa paire de longues cornes dressées rendent identifiable cette race bovine au premier coup d’œil. Cette race rustique peut pâturer des zones de landes ou marécageuses mieux que tout autre race, et elle est parfois utilisée pour entretenir ce type de paysage.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.