Nouvelles mesures #COVID19 en #Moselle

Le port du masque est rendu obligatoire pour toute personne de 11 ans et plus sur la voie publique

En dépit des mesures prises pour la protection des Mosellans, les dernières données disponibles de l’agence régionale de santé témoignent d’une dégradation de la situation sanitaire dans le département de la Moselle, notamment dans la métropole de Metz.

En Moselle, le taux d’incidence atteint 275 cas pour 100 000 habitants sur sept jours glissants le 5 février 2021. Il est de 374,6 à Metz métropole. 8 % des personnes testées se révèlent être positives au covid-19 (9,2 % à Metz métropole).

Dans ce contexte dégradé, Laurent Touvet, préfet de la Moselle, a décidé, en concertation avec les élus, de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département de la Moselle, à compter du samedi 6 février 2021, pour toute personne de 11 ans et plus.

Le port du masque est déjà obligatoire dans les transports, dans les commerces et tout établissement recevant du public, ainsi que pour les élèves des établissements scolaires dès l’âge de 6 ans.

Le télétravail est fortement recommandé, là où il est possible.

Le couvre-feu s’applique sur l’ensemble du territoire national entre 18 h et 6 h : les seuls motifs de déplacement autorisés pendant cette période sont les suivants (sous réserve d’être muni d’une attestation) :

  • déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  • déplacements pour des consultations, examens, actes de prévention (dont vaccination) et soins ne pouvant être assurés à distance ou pour l’achat de produits de santé ;
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants ;
  • déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
  • déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ;
  • déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;
  • déplacements liés à des transits ferroviaires, aériens ou en bus pour des déplacements de longue distance ;
  • déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Le préfet de la Moselle demande une vigilance accrue de tous sur le respect des gestes barrières. Ainsi pour limiter la propagation du virus :

  • les mesures sanitaires nécessitent l’utilisation de masque de protection efficace : soit un masque de type chirurgical avec une face bleue et une face blanche, soit un masque catégorie 1, testé par un laboratoire et respectant les normes de l’Afnor, soit un masque FFP2 ;
  • la distance physique entre deux personnes est désormais de 2 mètres en l’absence de port du masque, ou si le masque n’appartient pas aux catégories citées ci-dessus ;
  • le couvre-feu à 18 h vise à supprimer les rencontres en soirée, les fêtes tardives, responsables de nombreux cas de contaminations. L’objectif est de limiter la circulation des personnes et les interactions sociales, pour casser la circulation du virus et donc le risque de contamination intrafamiliale notamment des personnes plus âgées.
En prévision des vacances d’hiver le préfet de la Moselle invite les Mosellans à se faire tester avant un éventuel départ pour ne pas contaminer ses proches et diminuer les risques de cas contacts. Il rappelle aussi qu’un test négatif ne dispense pas de respecter les gestes barrières.

COMMERCES

Parmi les mesures annoncées, il faut également retenir celle s’agissant de la fermeture des magasins de vente et des centres commerciaux non alimentaires dont la surface commerciale utile cumulée est égale ou supérieure à 20 000 m².

La surface commerciale utile (SCU) est la surface totale comprenant les surfaces de vente, les bureaux et les réserves, mais n’incluant pas les parties communes (allées du centre commercial, parkings, services techniques). La surface est prise en compte indépendamment des interdictions d’accès au public.

L’ensemble des surfaces commerciales utiles de l’établissement sont additionnées pour déterminer l’atteinte du seuil de 20 000 m². Si ce seuil est atteint l’établissement doit fermer.

Il faut entendre par magasin de vente ou centre commercial tout établissement comprenant un ou plusieurs ensembles de magasins de vente, y compris lorsqu’ils ont un accès direct indépendant, notamment par la voie publique, et éventuellement d’autres établissements recevant du public pouvant communiquer entre eux, qui sont, pour leurs accès et leur évacuation, tributaires de mails clos. Un mail est une voie piétonnière à l’intérieur d’un centre commercial.

Le décret précise que l’interdiction d’ouverture ne fait pas obstacle à l’ouverture de certains magasins de vente compris au sein des centres commerciaux. Ainsi les magasins autorisés à rester ouverts dans les centres commerciaux fermés sont :

  • Commerce de détail de produits surgelés ;
  • Commerce d’alimentation générale ;
  • Supérettes, supermarchés et hypermarchés ;
  • Magasins multi-commerces dont l’activité principale est la vente alimentaire ;
  • Commerce de détail de fruits et légumes – de viandes et de produits à base de viandes – de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé, boulangerie et boulangerie-pâtisserie ;
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialise.

Concernant la jauge: 

Les magasins de vente et centres commerciaux, peuvent accueillir du public dans le respect des conditions suivantes:

  • un établissement inférieur à 8 m² ne peut accueillir qu’un client à la fois ;
  • un établissement compris entre 8m² et 400 m² ne peut accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m² ;
  • les établissements de + de 400 m² ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 10 m² ;
  • la capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis l’extérieur de celui-ci.

À partir de quand doivent-ils fermer et jusque quand :

Cette fermeture a débuté ldimanche 31 janvier 2021 et intervient pour au moins un mois. Le couvre-feu reste applicable de 18h00 à 6h00.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.