Coronavirus Cov19 Stade 3 Fermetures

#METZ : Plan d’urgence #commerce et #emploi

Melissa Wurm, Ancienne Responsable des commerçants de Nouvelle-Ville et Hacène LEKADIR, Adjoint au Maire, Conseiller communautaire Metz Métropole, se penchent sur une batterie de mesures pour accompagner les commerçants à traverser les difficultés induites par trois mois de fermeture, dynamiser le commerce messin et agir sur les cellules vides pour les requalifier, faciliter l’accessibilité du commerce et du centre-ville, et enfin renforcer l’attractivité des commerces et du centre-ville par des grands événements et des animations

Les commerçants messins, du Centre-ville et de nos quartiers, sont confrontés à des difficultés inédites avec la crise du Codiv19. Le confinement risque de laisser plusieurs dizaines d’entre eux sur le carreau. Parce qu’ils font partie de l’identité de notre ville, Metz la commerçante, parce qu’ils emploient plusieurs milliers de salariés à Metz, il est urgent d’agir et de les accompagner à l’heure du déconfinement. L’objectif est de doper la reprise et d’éviter tout effondrement du commerce messin, des fermetures en masse et donc une perte de plusieurs dizaines d’emplois.

Ils proposent que Metz Métropole, la Ville de Metz et tous les acteurs du secteur engagent en commun un plan d’action autour des 12 mesures suivantes :

Accompagner et aider les commerçants à réussir la reprise

1/ Création d’une commission locale d’accompagnement des commerçants notamment sur le paiement des loyers durant la période de fermeture (mars, avril, mai), incluant les propriétaires des cellules et acteurs publics CCI, chambres de métiers, Région Grand-Est, Metz Métropole, Ville de Metz, Inspire Metz.

2/ Exonérer les commerçants des charges et des taxes dues par la Ville ou Metz Métropole sur l’ensemble de l’année 2020 : taxe de séjour, taxe locale sur la publicité extérieure, redevances des terrasses.

3/ Orienter et prioriser 100% de la dépenses publiques locales de la Ville et de Metz Métropole vers les commerçants et artisans du secteur de la Métropole. Il s’agit ainsi d’injecter un maximum de moyen dans l’économie du territoire.

4/ Mobiliser Inspire Metz pour accompagner tous les commerçants messins dans leur besoins administratifs et juridiques notamment pour accéder aux aides de l’Etat et de la Région Grand-Est ainsi que dans les adaptations nécessaires pour la réouverture et le respect des conditions sanitaires (dotation en masque, gel et gans pour les commerçants qui en ont besoin). Nommer avant le 11 mai, un responsable des commerçants dans chaque quartier en lien avec la fédération des commerçants, pour faire remonter les besoins et difficultés en fonction de chaque situation.

Dynamiser le commerce de Centre-Ville

5/ Agir fermement contre la vacance et les cellules vides en créant d’ici le mois de juin 2020 une SEM patrimoniale dotée de 5 millions d’euros cofinancée par la Métropole, la Ville, la Région Grand Est, la CCI et les chambres consulaires. Il s’agira d’intervenir par des achats/préemption et requalifier un maximum de cellules vides vers des commerces nouveaux, artisans locaux ou espaces de télétravail. Les rues Serpenoise, En Fournirue, quartier Outre-Seille doivent être la priorité absolue au vu du nombre de cellules actuellement vides.

6/ Favoriser le e-commerce messin en créant un « Amazon » du commerce messin, outil numérique vitrine de tous les commerces messins et de leurs offres, permettant des commandes à distances et livraisons (appel d’offre réalisée exclusivement auprès de professionnels messins du numérique pour la création et la gestion de la plateforme).

Faciliter l’accessibilité du centre-Ville

7/ Agir pour faciliter le stationnement pour tous : instaurer la gratuité des parkings relais et des Mettis accédant au Centre-ville ; offrir le mercredi et samedi 4h de stationnement gratuit contre un achat chez les commerçants de la Ville.

8/ Développer l’usage du vélo pour tous : définition de manière rapide de couloirs à vélos sécurisés sur l’ensemble des grands axes ; proposition d’une solution de vélos aux messins qui ne possèdent pas de vélo individuel à travers la gratuité des vélos MET et Indigo-Weel et une démarche commerciale à négocier avec tous les professionnels du vélo de notre Métropole, pour imaginer une opération massive d’achat de vélos à un prix négocié et raisonnable ; instauration d’un chèque vélo de 100 euros pour accompagner la démarche d’acquisition de vélos pour tous ; renforcement de manière urgente les solutions de parkings à vélos et les solutions, même provisoires, de stationnements de vélos partout en ville.

9/ Renforcer la présence policière dans les rues de Metz en journée et en soirée pour sécuriser encore plus la fréquentation des commerces.

Renforcer l’attractivité et l’animation du commerce et du centre-ville

10/ Organiser le festival Constellations de Metz sur la période de septembre à décembre 2020 dans une démarche d’un Constellations d’hier pour doper l’attractivité et la fréquentation du Centre-ville.

11/ Doper les Marché de Noel 2020 par des animations nouvelles et une offre plus authentique en lien avec l’esprit de noël et l’artisanat locale.

12/ Soutenir et accompagner les commerçants pour développer des animations individuelles dans ou devant leurs commerces (aides, réglementation, prêt de matériels…).



PARTAGER CET ARTICLE :