Metz Métropolitain, notre histoire

Metz Métropolitain est un média web indépendant. Le projet est initié en mars 2017 par Mathieu M, entrepreneur messin, sous la micro-entreprise Tech Box.

L’origine du projet

Tech Box est une micro-entreprise créée et opérant à Metz depuis 2009. Proposant des services informatiques et des prestations de création multimédia (dont web, infographie, vidéo), le prestataire de services est naturellement amené à collaborer avec des particuliers, des associations, des professionnels et des entreprises. A leur contact, conscient des attentes et philosophies de ces derniers, il image un média alternatif, rompant avec les usages, qui se mettrait au service de la vie locale.

Le média veut proposer un raisonnement et un fonctionnement circulaire. Ainsi, Metz Métropolitain propose ses propres publications, courtes et sans filtre, sur le principe du “snack content”. De même, il propose des solutions d’agrégation de contenu. De la sorte, l’audience obtenu par Metz Métropolitain profite aux éditeurs de contenu agrégé. Cette approche se veut en rupture avec les réseaux sociaux, qui proposent un outil sans contenu. Ainsi, le média souhaite proposer une expérience collective à valeur ajoutée, tout en proposant un échantillon représentatif de l’activité locale à des fins de rayonnement.

2017

A ses début, en mars 2017 le projet est mis en ligne sous le nom de “Metz Métropole & Moi”. Ce nom se veut représentatif de sa philosophie. Ainsi lu par son audience, “Metz Métropole” désigne la localité essentiellement ciblée par le média; “moi” désigne directement aussi bien le bénéficiaire de la démarche que le lecteur, tel que lu par ce dernier. Après une année de benchmark, visant à évaluer la faisabilité sur la durée d’une telle initiative, le projet change de nom. En mars 2018, “Metz Métropole & Moi” devient “Metz Métropolitain”. Toujours avec cette même idée d’inclure l’audience comme spectateur et acteur du média et de cibler sa localité. Un slogan veut renforcer l’origine de l’initiative et sa visée : “pour vous, par vous, ici, ensemble”. Ainsi, il est fait référence à l’origine du projet comme à sa volonté portée depuis sa création : être au service des locaux et faire rayonner la Métropole messine, le département de Moselle et la Région Grand Est.

2018

Lors du lancement de Metz Métropolitain, une solution au service de l’industrie, du commerce, de l’artisanat, du monde associatif et des services publics est déployé. Il s’agit d’un annuaire totalement gratuit, sur lequel chacune et chacun peut référencer son activité. Après deux mois d’exploitation, l’outil montre ses premiers résultats. Les moteurs de recherches proposent certaines fiches de l’annuaire en premier résultat. Par cet outil, les talents locaux bénéficient d’une visibilité sur le web qualitative sans coût ni contrainte technique.

Metz Métropolitain perfectionne son visuel pour ressembler d’avantage à un média web, en matière de webdesign et de navigation. Toutefois, la volonté de proposer un média coloré, offrant un choix de palette rompant avec les usages (traditionnellement le bleu, le rouge) est conservé. La structure du contenu est revue et approfondie. Désormais, d’avantage de rubriques thématiques sont proposées. Avec une audience germanophone et anglophone en claire progression, le site devient multilingue français, anglais, allemand.

2019

L’annuaire, initié un an plus tôt consomme l’essentiel des ressources techniques, humaines et financières du projet. Faute d’intérêt suffisant auprès des commerçants, artisans et associations, l’annuaire est abandonné. Cette solution amputée au média favorise la production d’actualités et la recherche d’événements. C’est l’une des liberté et des forces du média : se questionner et se ré-inventer sans cesse. L’amputation de cette solution au média favorise la production d’actualités et la recherche d’événements. De nouvelles solutions techniques sont adoptées pour améliorer d’avantage le référencement des contenus, actualités et événements. Les efforts en matière de référencement livrent leurs premiers fruits, certains événements diffusés sur Metz Métropolitain sont proposé en premières positions des moteurs de recherches et un ensemble de recherche thématique gagne la convoitée position zero sur Google. Le site atteint 232 341 visiteurs sur l’année.

Metz Métropolitain trouve son premier partenaire auprès de l’association Brassages de Cultures, organisatrice du Metz Beer Fest. Le média assurera une couverture médiatique continue et gracieuse durant tout le festival. Parmi les contenus produits, l’offre événementielle du festival, des articles, ainsi que des médias vidéos. De nouvelles solutions permettent de diffuser d’avantage d’événements. A son pic de la période estival, la rubrique “agenda des événements” propose plus de 2 000 événements, toujours géographiquement ciblés sur l’agglomération messine.

Le travail continu fourni sur Metz Métropolitain lui vaut d’être repéré par Google, XWP et automattic, contributeurs principaux de la solution AMP pour Wordpres, lui permettant de rayonner hors de l’exagone. En efft, Metz Métropolitain figure depuis en showcase des sites AMP, figurant parmi “quelques-uns des meilleurs sites utilisant les plugins AMP”. Metz Métropolitain est désormais une valeur sûre en matière de diffusion d’événements, le site de référence curieux.net agrège un échantillon de nos événements.

2020

En 2020, Metz Métropolitain change significativement de présentation, plus sobre et lisible, le média embrasse la philosophie du “less is more”. L’objectif est de minimiser l’impact visuel, tant pour améliorer les performances que rendre le contenu encore plus accessible et lisible.

Le média reste partenaire du festival Metz Beer Fest. Si l’année précédente, les moments forts du festival sont présentés sur le média, cette année, c’est 100% de l’offre événementielle qui est diffusée, grâce à un renforcement du partenariat, toujours gracieux.

Metz Métropolitain perfectionne toujours son référencement. Pour la deuxième année consécutive, Metz Métropolitain conserva la convoitée position zero sur Google, toujours pour une recherche thématique locale. Cette année, le média accueille 261 229 visiteurs.

2021

Le média poursuit son développement. Il s’ouvre notamment aux publications sponsorisées sur des plates-formes dédiées.