Metz dans le top 20 des meilleures destinations du magazine américain Condé Nast Traveler

Conde Nast Traveler

Metz figure dans le top 20 des meilleures destinations du magazine américain Condé Nast Traveler. C’est la seule destination française du classement, aux côtés d’autres références touristiques mondiale, comme la Corée du Sud, le Japon, l’Australie et bien d’autres.

L’article évoque la Cathédrale de Saint-Etienne de Metz et ses célébrations des 800 ans, la Maison Dufossé, la quiche lorraine, l’Hôtel Philippe Stark. Metz Métropolitain vous a traduit le passage dédié à Metz.

C’est un mystère que la région historique de la Lorraine, en France, soit encore largement ignorée, d’autant plus qu’il y a eu un bras de fer international sur cette province du nord-est qui a commencé au Moyen Âge et a duré des siècles. La région est prête à attirer l’attention du monde entier en 2020, lorsque Metz, la capitale élégante de la province, fête le 800e anniversaire de sa cathédrale Saint-Étienne, chef-d’œuvre de l’architecture gothique. Après un incendie qui a menacé de renverser Notre-Dame de Paris au printemps dernier, et alors que l’icône parisienne est en cours de restauration, pensez à visiter le monument de Metz, construit à partir de calcaire doré local. Avec une nef de 138 pieds de haut, c’est l’un des plus hauts bâtiments gothiques d’Europe. Mais ce qui le distingue vraiment, ce sont ses vitraux, qui sont les plus grands au monde en superficie, avec 70 000 pieds carrés. Un point culminant est les représentations de l’Ancien Testament par l’artiste Marc Chagall, dont les vitraux seront au centre d’une exposition en octobre 2020 au Centre Pompidou-Metz – qui fête son 10e anniversaire cette année-là.
Les touristes peuvent se rendre à Metz depuis Paris en 1 heure 24 minutes, grâce à l’excellent système ferroviaire à grande vitesse de la France. Passez une journée à explorer la ville animée et accessible à pied, qui abrite environ 118 000 personnes. La Lorraine est peut-être le berceau de l’ultime réconfort, la quiche Lorraine, mais une nouvelle génération de chefs propose une cuisine contemporaine et créative avec des produits de saison. Au bistro 2’Moiselles approuvé par les habitants, le menu pourrait comprendre un velouté de champignons et panais suivi de magret de canard servi avec des figues et une purée de crécy. Ou dirigez-vous vers Hesperius, à quelques pas de la cathédrale dans le quartier historique, pour des plats régionaux avec une touche. À La Table, le seul restaurant étoilé au guide Michelin de la ville, essayez l’hommage du chef Christophe Dufossé à des ingrédients locaux hors du commun, comme la délicate mirabelle.
Avec l’arrivée de nouveaux hôtels, la ville devrait être plus qu’une simple excursion d’une journée. En 2020, le designer Philippe Starck montrera sa toute première construction d’hôtel avec la Maison Heler, qui fait partie de la collection Curio de Hilton. Le projet est saisissant et original: la tour de 14 étages sera surmontée d’une maison alsacienne de style XVIIIe et d’un jardin sur le toit. Pendant ce temps, l’ancienne résidence d’un commandant de l’Armée de l’air – Metz a longtemps été présente sur la frontière orientale de la France – est en cours de conversion en hôtel spa appelé Le Domaine de la Résidence, où les chambres seront regroupées dans des bungalows donnant sur les étangs du domaine. — Mary Winston Nicklin

Lire l’article original sur cntraveler.com



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.