Lundi 22 avril 2019 – Jour de la Terre

Tous les 22 avril, c’est le Jour de la Terre.

Partout dans le monde, des citoyen(ne)s, des entreprises, des écoles, des institutions, prennent des mesures pour la planète.

Le jour de la Terre, c’est aussi un concours, avec des prix à gagner en agissant pour la planète. Vous avez désormais un an pour planifier votre manière unique de souligner le Jour de la Terre et d’encourager les gens autour de vous à passer à l’action pour la planète !

Le site de l’initiative reporte les actions menées partout autour du Globe, mais propose aussi des articles de blog, pour découvrir des initiatives, en inspirer de nouvelles et proposer des idées en faveur de l’écologie.

Via le blog, LAURA BERGAMO nous propose notamment 5 résolutions environnementales faciles à adopter en 2019.

L’important n’est pas de tenter de changer le monde avec des objectifs irréalistes, mais bien de se fixer des buts atteignables qui demandent un peu de volonté et qui apportent un changement positif dans notre quotidien et pour la planète !

Pour cela, voici 5 résolutions faciles pour devenir un moteur du changement :

  • Apprendre à réparer plutôt que de jeter
    C’est souvent plus économique, tenter de réparer permet non seulement de faire durer des produits à moindre frais, mais réduit aussi les déchets. 
  • Opter pour une salle de bain minimaliste
    En évitant la collection de bouteilles sur le rebord de votre baignoire, on limite déjà grandement les déchets. Les flacons peuvent se recycler, à défaut, il est possible de les re-remplir avec des recharges. On peut même faire ses produits sois-même, et c’est tout sauf compliqué : déodorant, shampoing, maquillage…. 
  • Réduire sa production de déchets alimentaires
    Comment ? En préférant des produits pas ou peu emballés, en utilisant des sacs ré-utilisables plutôt que d’en acheter juste pour faire le trajet magasin – domicile et les jeter immédiatement ensuite. En allant plus loin, en favorisant le vrac et stocker dans ses propres emballages (boites en plastiques ou en verre). Les déchets végétaux n’en sont pas nécessairement, des épluchures de carottes bio pourront donner une soupe, de vieilles pommes pourront devenir des gâteaux, … 
  • Choisir des transports durables
    On a l’embarras du choix. Autopartage, transports en communs, vélo, … Cela permet de réaliser des économies, et peut même compléter vos revenus (Ouicar, Drivy, Blabla Car, …). La Métropole propose des transports en commun toujours plus propre, notamment le Mettis qui dispose d’une motorisation hybride.
  • Ouvrir le dialogue
    Vous faites des choix de vie, pas nécessairement compris : vous êtes vegan, vous fabriquez votre lessive, vous passez au zéro déchet, vous êtes un(e) fervant(e) amateur(e) du vélotaf, … Parlez-en, vulgarisez votre démarches, démontrez de ses avantages, bref, faites-le découvrir.

Lire : “5 résolutions environnementales faciles à adopter en 2019” sur jourdelaterre.org



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.