1974 Confinement Ina

Les français confinés en 1974

En 1974, suite à une épidémie de fièvre aphteuse qui sévit dans le département, une soixantaine de communes ont été mises en quarantaine. Le village de Plumaugat en fait partie, la vie des habitants est bouleversée. Des cheptels de bêtes entiers sont abattus, les cadavres de bovins s’amoncelant dans des fosses prévues à cet effet, ou les carcasses sont recouvertes de chaux vive. L’armée et la gendarmerie sont mobilisés, patrouillant dans les rues désertées. Les habitants se terrent chez eux, craignant toujours qu’un parent ou un voisin ne leur transmettent le virus.



PARTAGER CET ARTICLE :