Les cadets de la République de la police nationale : un recrutement sans condition de diplôme !

Prefecture Moselle

Les cadets de la République de la police nationale : un recrutement sans condition de diplôme !

 
 

 Les cadets de la République de la police nationale : un recrutement sans condition de diplôme !

La campagne de recrutement des cadets de la République de la police nationale est ouverte. Accessible sans condition de diplôme, ce dispositif permet à la fois d’entre dans l’emploi au sein de la police nationale et de bénéficier d’une préparation intégrée au concours de gardien de la paix.

La police nationale va recruter 400 cadets de la République pour la rentrée de septembre 2020. Cette formation, accessible sans condition de diplôme, ouvre les portes des métiers de la police. Ce dispositif relevant de l’égalité des chances,intègre à la fois la formation à l’emploi d’adjoint de sécurité (ADS) et une préparation au concours de gardien de la paix. En effet, à l’issue de leur cursus, les cadets de la République se voient offrir automatiquement un emploi contractuel d’ADS dans le département de leur choix. Ils sont alors chargés d’assister les gardiens de la paix dans l’exercice de leurs missions opérationnelles. Ils sont également en droit de passer le concours de gardien de la paix par la voie interne.

Pour participer aux sélections, il faut être de nationalité française, âgé de 18 à 30 ans, avoir et une bonne condition physique, avoir accompli la journée défense et citoyenneté et être de bonne moralité. Les épreuves de sélection (épreuve de photo-langage, tests psychotechniques, épreuves sportives, entretien avec un jury) sont organisées dans une école nationale de police (à Reims pour les candidats en Moselle).

Pendant une année scolaire le cadet de la police nationale bénéficie d’une formation en alternance suivie dans un lycée professionnel pour une remise à niveau scolaire et en école de police pour suivre la formation initiale d’ADS et être préparé à l’ensemble des épreuves du concours. Il bénéficie en outre de plusieurs stages en service de police.

Pendant sa scolarité, le cadet perçoit une allocation d’études de 550€nets par mois. Il peut être hébergé gratuitement en internat. Une fois ADS, il perçoit une rémunération mensuelle de 1289 €. Le département de la Moselle, où la police nationale est très implantée, bénéficie d’un nombre important de postes : 12 places sont à pourvoir, qui permettront aux lauréats d’intégrer un service de sécurité publique ou de la police aux frontières du département.

DATES A RETENIR

  • clôture des candidatures: 31 mars 2020. Les dossiers sont téléchargeables sur le site www.lapolicenationalerecrute.fr
  • épreuves écrites: entre le 6 avril et le 30 avril 2020.
  • épreuves sportives et orales avant le 29 mai 2020.
  • entrée à l’école de police : le 1er septembre 2010.

PLUS DE RENSEIGNEMENTS

point information carrières: Espace Riberpray – rue Belle Isle à METZ

Tél: 03 87 16 13 69

info-police-recrutement-metz@interieur.gouv.f
r

 
 
 

Publication originale intégrale : moselle.gouv.fr



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.