ministere economie

L’emploi et la formation, priorités du comité exécutif du Conseil national de l’industrie

©JustLife – stock.adobe.com
Cette réunion du comité exécutif du Conseil national de l’industrie (CNI) a été l’occasion pour le Gouvernement d’échanger avec les acteurs de l’industrie sur les principales actions mises en œuvre pour répondre aux besoins prioritaires de l’industrie en matière d’emploi et de développement des compétences. 
Répondre aux tensions de recrutement dans l’industrie
Pour lutter contre le manque de main-d’œuvre qui pénalise la filière, le CNI veut mettre en place des actions de formation pour orienter les demandeurs d’emploi vers les métiers de l’industrie. À l’appui de cet objectif, la mobilisation du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) et l’activation du plan de réduction des tensions de recrutement.

Focus sur le CNI

La mission du Conseil national de l’industrie est d’éclairer et de conseiller les pouvoirs publics sur la situation de l’industrie et des services à l’industrie en France, aux niveaux national, territorial et international, en intégrant les enjeux à l’export. Présidé par le Premier ministre, le CNI réunit les entreprises et les représentants des salariés autour de thèmes stratégiques comme la formation, l’innovation, le financement des entreprises, l’économie circulaire ou encore le développement international.

Autre levier d’action envisagé, le développement d’une offre de service par Pôle emploi pour accompagner les chefs d’entreprise dans la réussite de leurs projets de recrutement. Le CNI propose de s’appuyer sur les conseillers entreprises, et les dispositifs comme « ActionRecrut’ », tout en améliorant la connaissance des métiers. Enfin, l’élaboration d’un partenariat est en cours de finalisation entre le Gouvernement et la branche pour développer l’attractivité des métiers de l’industrie.
Pour aller plus loin : Publication d’un guide sur le mentorat dans l’industrie
Accompagner les transitions professionnelles
Face aux transformations numériques et environnementales, l’accompagnement des transitions professionnelles est devenu un enjeu central pour le secteur. Pour y répondre, une convention a été signée avec le Gouvernement et l’OPCO 2i pour financer des actions d’adaptation des compétences des salariés grâce au fonds national de l’emploi (FNE) financé dans le cadre du plan France Relance.
Différents outils ont également été mis en place pour accompagner les reconversions professionnelles dans les territoires, avec notamment la création du réseau des délégués à l’accompagnement des reconversions professionnelles (DARP), dont le rôle est de repérer les entreprises concernées par les mutations et faciliter la mise en place de solutions, notamment en mobilisant le dispositif Transitions collectives.
Presse
Communiqué – Réunion du comité exécutif du Conseil national de l’industrie (CNI) dédié à l’emploi, la formation et le développement des compétences

Publication originale intégrale : economie.gouv.fr



PARTAGER CET ARTICLE :