Le Château de Mercy a trouvé ses investisseurs

Le Château de Merci va enfin pouvoir sortir de l’ombre et de l’abandon.

C’est le Républicain Lorrain qui révèle l’information :

Le président de la SAREMM (Société d’aménagement et de restauration de Metz-Métropole) a signé un compromis de vente avec un investisseur nancéen souhaitant reste anonyme, celui-ci projette de louer ou vendre des espaces, qui pourront alors accueillir restaurant, bureaux, ou encore des logements.

Le bâtiment est resté à la vente de nombreuses années, avec ses 750 m2, 4 niveaux et ses boudoirs, chambres et salles de réception, le bâtiment avait pourtant du potentiel. Il avait trouvé repreneur en 2012, auprès d’un investisseur messin pour plus d’un million d’euros, après plus de 10 ans d’abandon.

Un peu d’histoire …

Voulu par Maurice du Coëtlosquet, le château est construit par sa veuve vers 1905. Un architecte alsacien issu de l’École nationale supérieure des beaux-artsde Paris commence les travaux. Le château est construit avec la pierre de Savonnières, importée du Barrois, dans un style typiquement français, se voulant l’expression des sentiments francophiles de son propriétaire. Un jardin à la française complète à l’époque le parc du château.
Source : Wikipedia



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.