video surveillance

La vidéo verbalisation à Metz

La vidéo-verbalisation arrive à Metz ce lundi 31 Octobre 2022. Qu’est-ce que ça change, comme ça fonctionne ?

La vidéo-verbalisation permet à des agentes assermentés de verbaliser les indélicatesse des automobilistes, constatées par le recours à de la vidéo-surveillance. À Metz, c’est le Centre de Supervision Urbaine (CSU), mis en œuvre en 2003, qui fait usage du dispositif. En Moselle, plusieurs villes y sont habilitées, sans nécessairement y avoir recours. C’est le cas de Forbach, qui utilise effectivement le procédé, mais aussi de Bertrange, Gandrange, Hettange-Grande, La Maxe, Marly, Stiring Wendel, Vitry sur Orne, Woippy et Metz.

Cette mesure s’inscrit dans la stratégie sécuritaire de la ville. Engagée dans ce type d’investissements, Metz projette l’installation de 1 000 caméras pour 2026, afin de compléter les installations existantes.

Pour l’instant utilisée à titre expérimental, la vidéo-verbalisation sera déployée dans la rue aux Arènes et la place du Parlement de Metz. Par la suite, le dispositif pourra être étendu à d’autre secteurs. Le secteur a été ciblé car étant déjà réputé pour être sujet à de nombreuses infractions de stationnement, pouvant notamment engendrer des perturbations dans les transports en comun.

Les infractions pouvant être télé-verbalisées sont :

  • Arrêt ou stationnement gênant la circulation
  • Arrêt ou stationnement gênant de véhicule sur voie désignée par arrêté
  • Arrêt ou stationnement gênant sur un trottoir
  • Arrêt ou stationnement sur un emplacement réservé aux taxis ou au véhicules affectés aux services publics
  • Arrêt ou stationnement sur un passage piéton
  • Arrêt ou stationnement sur aires, accotements ou cheminements réservés aux piétons
  • Dépassement du temps autorisé « arrêt minute »
  • Défaut du port de la ceinture de sécurité
  • Usage du téléphone portable tenu en main
  • Non-respect des voies réservées et des signalisations imposant l’arrêt des véhicules
  • Non-respect des lignes continues
  • Non-respect des lignes de dépassement
  • Non-respect des distances de sécurité
  • Défaut du port du casque pour les deux-roues motorisés ou toutes celles prévues par la réglementation en vigueur
  • La circulation en sens interdit
  • L’usage de voies et chaussées réservées à certaines catégories de véhicules
  • Non-respect de la priorité de passage à l’égard d’un piéton
  • Non-respect d’un feu rouge
  • Non-respect d’un stop



PARTAGER CET ARTICLE :