La statue de Charles de Gaulle vandalisée

La statue du Général de Gaulle a été vendalisée à la peinture. Sa stelle arbore un symbole anarchique.

François Grosdidier, Maire de Metz, a réagi à cet acte :

La statue du Général de Gaulle, œuvre en bronze de la sculptrice Elisabeth Cibot, que nous avons érigée, l’année dernière, devant la gare sur la place du même nom, a été dégradée dans la nuit de mercredi à jeudi. Des traces de peinture rouge ont été retrouvées sur les mains et sur le thorax de la statue. Elles sont un outrage à l’homme qui, plus que tout autre, incarne la France Libre et l’esprit de Résistance. Je suis scandalisé par cet acte de vandalisme dont j’ignore s’il a une signification politique. Je le condamne vivement. La Ville de Metz dépose une plainte. Nous tenons à la disposition des enquêteurs les enregistrements des caméras de vidéoprotection qui -je l’espère- permettront d’identifier les auteurs de ces dégradations. J’espère qu’ils seront sévèrement sanctionnés. La Ville se constitue partie civile à cette
fin.



PARTAGER CET ARTICLE :

A propos de l'auteur