cover jeunest

La Région teste l’hydrogène

Rouler plus propre… une réalité pour la Région Grand Est qui lance une expérimentation test, sur son parc automobile ! En effet, depuis ce vendredi 22 mars 2022, quatre véhicules utilisés par les Équipes Mobiles d’Ouvriers Professionnels (EMOP) sont équipés de boîtiers à hydrogène. Une première étape décisive, pour déployer l’hydrogène en Grand Est et réduire notre empreinte carbone. A la clé : moins 25% de consommation de carburant et 70% de pollution en moins.
Cette démarche s’inscrit en complémentarité de la suppression, d’ici fin 2022, de l’ensemble des véhicules de service roulant au diesel, de l’équipement en boîtiers bioéthanol et de l’achat de voitures électriques pour les courtes distances.
Ainsi, en s’appuyant sur l’expertise de la Fondation Solar Impulse, la Région expérimente une nouvelle solution en faveur de la transition énergétique. Elle s’est tournée vers Logikko, une start-up labellisée par la Fondation et mettant à disposition, une solution embarquée d’injection d’hydrogène dans les moteurs thermiques. Ce procédé technologique est soutenu par l’ADEME et la Banque des Territoires.
En savoir plus sur la stratégie hydrogène de la Région
 
L’article La Région teste l’hydrogène est apparu en premier sur GrandEst.

Publication originale intégrale : jeunest.fr



PARTAGER CET ARTICLE :