la Région Grand Est paralysée par un virus

Ransomware Grand Est Virus

Depuis vendredi, les ordinateurs de la Région Grand Est sont paralysés par un virus de type ransomware (ou logiciel de rançon). Le président, de la Région Grand Est, Jean Rottner a confirmé l’information sur Twitter.

Le journal l’Union révèle l’information.Injecté dans le réseau interne de la Région Grand Est, le virus a pu se propager sur les différents postes informatiques, les rendant inutilisables et empêchant l’accès aux données qu’il contiennent. Le logiciel a pris en otage les fichiers mais aussi les logiciels. Pour les agents, recevoir des emails ou simplement utiliser la badgeuse est devenu impossible. De nombreux site sont impactés, dont Strasbourg, Metz et Châlons-en-Champagne.

Des mesures de sécurité ont été prises pour réduire les risques de voir la situation s’aggraver. Pour l’heure, il n’est pas possible de définir avec précision la profondeur de cette attaque de grande ampleur, des données confidentielles ayant en effet pu être piratées. D’après les premières analyses, il s’agit du même type d’attaque qui a déjà frappé les administrations publiques.

Qu’est-ce qu’un ransomware ?

Un ransomware, ou “logiciel de rançon” est un virus, qui crypte les données les rendant inutilisables. Le logiciel propose de décrypter les données, seul le pirate disposant de la clé de décryptage, en contrepartie du paiement d’une rançon.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.