ministere economie

La France progresse au 11ème rang mondial des pays les plus innovants

©tomertu – stock.adobe.com
Une progression continue. Après la 16ème place mondiale en 2019 et la 12ème en 2020, la France poursuit son repositionnement parmi les pays les plus innovants au monde. Elle atteint ainsi en 2021 le 11ème rang mondial, suite à la publication du Global Innovation Index 2021, publié ce jour par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Le sixième pays le plus créatif
Dans ce classement mondial, la France se distingue tout particulièrement en matière de créativité. Elle se place au 6ème rang mondial, avec un gain de sept places par rapport à 2020. Une progression très forte, stimulée par un très bon résultat sur les actifs immatériels.
La France progresse ainsi de 13 places en matière de dépôts de dessins industriels, traduisant une dynamique d’innovation très forte au sein du tissu scientifique et industriel, se classant au 8ème rang. La France est le 2ème déposant européen de brevets et le 5ème mondial selon l’Office européen des brevets.
Des investissements étrangers en hausse
L’attractivité française semble bien se poursuivre, dans la continuité de la 1ère place européenne confirmée en juin 2021 par le baromètre EY en nombre de projets d’investissements étrangers. Ainsi, la France attire les investissements en capital-risque en matière d’innovation (9ème place), ainsi que les talents dans les secteurs innovants (13ème place).
Des résultats qui témoignent de la croissance de l’écosystème des start-up françaises. Le nombre de licornes (les start-ups dont la valorisation excède un milliard d’euros) a été multiplié par six depuis 2015, passant de 3 à 18.
Des investissements étrangers en hausse

Classement de la France au Global Innovation Index

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s’afficher.

Nom

Evolution du classement de la France depuis 2015

2015

21

2016

18

2017

18

2018

16

2019

16

2020

12

2021

11

Evolution du classement de la France depuis 2015

Valeur en ème

L’attractivité française semble bien se poursuivre, dans la continuité de la 1ère place européenne confirmée en juin 2021 par le baromètre EY en nombre de projets d’investissements étrangers. Ainsi, la France attire les investissements en capital-risque en matière d’innovation (9ème place), ainsi que les talents dans les secteurs innovants (13ème place).
Des résultats qui témoignent de la croissance de l’écosystème des start-up françaises. Le nombre de licornes (les start-ups dont la valorisation excède un milliard d’euros) a été multiplié par six depuis 2015, passant de 3 à 18.
Les entreprises françaises protégées malgré la pandémie
Une progression qui témoigne aussi de l’engagement du Gouvernement pour encourager l’innovation, notamment via la loi Pacte, qui a assoupli les modalités de collaboration entre chercheurs et entreprises, renforçant la propriété industrielle, ou encore du plan deep tech, qui a apporté de nouveaux financements aux start-ups les plus technologiques.
L’OMPI relève par ailleurs que la France s’est nettement distinguée durant la crise du Covid-19. En effet, les entreprises françaises ont été largement protégées, ce qui leur a permis d’intensifier leurs investissements dans l’innovation et l’entrepreneuriat, malgré la pandémie.
L’apport du plan France Relance et du PIA 4
Le plan France Relance et le quatrième Programme d’investissements d’avenir (PIA 4) ont également apporté un soutien massif à l’innovation. Doté au total de 20 milliards d’euros, le PIA 4 consacre une enveloppe de 10 milliards au financement des filières émergentes à fort contenu technologique, à l’instar de la cybersécurité, le cloud, les technologies quantiques, l’hydrogène décarboné, la santé digitale ou encore les thérapies innovantes.
Le PIA 4 renforce par ailleurs les moyens structurels de l’innovation avec 4,25 milliards d’euros pour les écosystèmes de l’enseignement supérieur, de la recherche et l’innovation, et 3,25 milliards pour les aides à l’innovation. Enfin, le PIA 4 poursuit son action en faveur de la structuration du marché du capital-innovation avec 2,5 milliards de soutien en fonds propres.
Le Gouvernement a également mobilisé 7 milliards d’euros pour financer la transition numérique des entreprises et de l’État. Le guichet « Industrie du futur », lancé dans le cadre du plan France Relance, a connu un succès considérable : près d’un  tiers des PME et ETI industrielles en ont bénéficié pour financer la modernisation de leur outil de production et gagner en compétitivité.
Presse
Communiqué : Publication du Global Innovation Index 2021 : la France continue de progresser et atteint la 11ème place des pays les plus innovants au monde [PDF – 50 Ko]

Publication originale intégrale : economie.gouv.fr



PARTAGER CET ARTICLE :