Journées Européennes du Patrimoine : Gare de Metz

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, de nombreuses visites étaient organisées partout en France, notamment sur Metz Métropole. Difficile de tout couvrir, plus encore de choisir un lieu en particulier. Metz Métropolitain a choisi de vous faire découvrir la Gare de Metz.

Le vitrail de Charlemagne, dans le salon de l’empereur Guillaume II. Ce vitrail aura voyagé, sans pour autant quitter son emplacement historique, puisqu’il se retrouva sur la Cathédrale Saint Etienne de Metz sans même être délogé. C’est lors du mapping vidéo de Constellations de Metz 2017 que ce dernier fit, par projection, une apparition sur la façade de la Lanterne.

La gare est un témoin de sa propre histoire, de l’histoire des Hommes, de l’histoire des transports, comme en témoignent ces bas-reliefs. Du rail au Zeppelin en passant par l’automobile et le bateau.

Ces bas reliefs permettaient au voyageurs d’identifier les différents services proposés par la gare, mais aussi de s’y orienter. En des temps où l’instruction n’a pas pénétré toutes les strates de la société et où l’analphabétisme est omniprésent, cette solution s’impose d’elle-même.

Les chapiteaux de la façade témoignent d’une offre de services d’un autre temps : télégraphe, médecin et bains publics, tout cela en gare de Metz. Ces même chapiteaux témoignent aussi de l’histoire des Hommes.

Autre temps, autres mœurs.

Durant les jeunes années de la gare de Metz, en pleine annexion allemande (1870 – 1918), les citoyens vivent différemment.

Des bains publics à la Gare de Metz.

A cette époque, les logements ne sont pas pourvus de salle de bains. On se retrouve donc aux bains publics en gare de Metz pour y faire un brin de toilette. Ces bains publics ne furent fermés qu’au début des années 80 !

De la médecine en Gare de Metz.

L’accès à la médecin et aux soins avait un tout autre visage. On pouvait en effet consulter un médecin dans un espace dédiée.

Les débuts des syndicats

Les retraités disposaient d’une salle où se retrouver et où échanger avec les actifs.

Pour conclure, je vous propose un tour de passe-passe que même le professeur Emmett Brown (retour vers le futur) ne pourrait réaliser. Un saut de plus de 110 ans dans le temps, en deux images. Le restaurant / salle d’attente des premières et deuxième classes, respectivement en 2018 et en 1910.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.