Grand Est : Un véhicule vers l’emploi

Un véhicule vers l’emploi
PUBLIÉ LE 4 juillet 2022à 12:07:27 par emi_croLa Région Grand Est lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) afin d’apporter des réponses concrètes aux difficultés de mobilité rencontrées par les demandeurs d’emploi ou par les personnes souhaitant intégrer un parcours de qualification. Elle consacrera 5 millions d’euros à cette opération pour que les problèmes de mobilité ne soient plus un obstacle au retour à l’emploi ou à l’entrée en formation.
L’idée : mettre à disposition 500 véhicules pour des personnes, qui sans cette aide, ne pourraient suivre une formation, reprendre un emploi ou s’y maintenir (demandeurs d’emploi, salariés en période d’essai, stagiaires de la formation professionnelle, apprentis mais aussi femmes victimes de violences ne disposant plus du véhicule familial, etc.).
Ainsi, la Région participera jusqu’à :15 000 euros pour un véhicule électrique, hydrogène ou hybride12 000 euros pour un véhicule à boîtier bioéthanol10 000 euros pour un véhicule sans permis2 000 euros pour un deux-roues motorisé1 000 euros pour un vélo à assistance électrique.Les projets pourront être déposés entre le 1er juillet 2022 et le 30 septembre 2022. Les premières mises à disposition de véhicules se feront dès 2023. Au terme de ce premier AMI, une seconde période de dépôt de dossier pourra être envisagée. Ce dispositif complète les aides à la mobilité déjà mises en œuvre telles que le PASS mobilité Formation, les aides au déplacement via le TER, les aides individuelles au déplacement et à l’hébergement ou pour les stagiaires de la formation professionnelle.Consulter l’appel à manifestation d’intérêtPartagezTweetez

Publication originale intégrale : grandest.fr



PARTAGER CET ARTICLE :