Grand Est : Aider les artisans et les entreprises à devenir plus compétitifs

Grand Est : Aider Les Artisans Et Les Entreprises à Devenir Plus Compétitifs 5eecc38939058.jpeg

La crise a touché de nombreux secteurs et la Région Grand Est a mis tout en oeuvre pour aider ses forces vives à passer ce cap difficile. L’heure est désormais à la relance. Des mesures exceptionnelles ont été lancées et la Région poursuit ses efforts pour accompagner le monde économique, agricole, touristique, culturel, etc. Réunis en Commission permanente ce 19 juin, les élus du Conseil régional ont voté le soutien à plusieurs projets et dispositifs.

60 entreprises bénéficient de l’AMI « Artisanat de demain »

Dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Artisanat de demain « , la Région vient d’attribuer plus d’1,1 million d’euros venant en appui à 60 entreprises.

Ce dispositif vise à aider les entreprises artisanales à moderniser leurs outils de production et les incite notamment à intégrer de nouvelles technologies et modes de production, en vue d’améliorer leur compétitivité (digitalisation, dématérialisation, automatisation, équipement numérique, impression 3D, etc.).

Grand Est Compétitivité : 750 emplois consolidés

Dans le cadre du dispositif “Grand Est Compétitivité” la Région a voté une aide de près de 2,2 millions d’euros pour accompagner les projets de 27 entreprises du Grand Est, permettant ainsi de consolider 750 emplois.

L’objectif de ce dispositif est d’accélérer la transformation des entreprises régionales en facilitant l’investissement productif et en les accompagnant dans une démarche industrie du futur ou industrie 4.0. Il s’adresse aux PME, ETI et grandes entreprises qui souhaitent par exemple moderniser leurs outils de production, intégrer des technologies ou méthodes de production nouvelles (robotisation, impression 3D, équipements numériques, etc.), ou encore optimiser leur fonctionnement en adoptant les meilleures pratiques opérationnelles.

Digitalisation des sites de production d’ArcelorMittal

Leader de l’exploitation sidérurgique et minière, ArcelorMittal s’est lancé dans un plan de transformation digitale qui va impacter les technologies mises en œuvre et transformer les métiers. L’objectif est de rester compétitif dans un environnement hautement concurrentiel et de répondre à des attentes fortes des clients en termes de qualité et de service. L’ambition du groupe est de devenir la référence digitale pour la sidérurgie Européenne.

Ce projet s’appuie notamment sur le développement de son infrastructure de communication (Wifi, 4G/5G), l’utilisation du Big data pour valoriser les données, anticiper et prédire les phénomènes, s’intégrer dans des chaines logistiques automatiques et déployer l’Intelligence Artificielle, et la création d’un Digital Lab à Uckange (57), lieu d’innovation chargé de développer les domaines d’excellence dans le Big data.

La Région soutient le projet de transformation digitale portée par ArcelorMittal, pour ses sites de Florange (57) et Mouzon (08), à hauteur d’1,6 million d’euros.

Publication originale intégrale : grandest.fr



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.