French days le “Black Friday” made in France

La France a son “Black Friday”. Du 27 avril au 1er mai, six e-commerçants français proposeront des produits à prix cassés allant de -20 à -60%.

On connaissais déjà le “Black Friday” aux Etats-Unis. Traduisez “vendredi noir” en référence aux rues noires d’affluences. Cette tradition américaine, liée à la fête de “Thanksgiving” a été mise en place par les commerces, constatant les pics de consommation découlant de cette fête annuelle. Ainsi, durant 24 heures seulement, les enseignes proposent des réductions défiant toute concurrence.

Le Black Friday a connu ses équivalents en France, sous le même nom, essentiellement sur les principaux sites marchands. Désormais, Rue du commerce, La Redoute, Cdiscount, Showroomprivé, Fnac.com et Boulanger.fr s’associent pour créer une initiative équivalente, mais cette fois-ci spécifique à l’hexagone, en proposant des remises allant de -20% à -80%. Il sont rejoint par de plus en plus d’acteurs, parmi lesquels Sarenza, Kiabi et Auchan. De la sorte, les principaux acteurs du web initient un rendez-vous récurrent, palliant au manque d’impact des soldes en ligne, le Black Friday ayant offert de meilleurs résultats que le premier jour de soldes d’hiver tant en matière de trafic que de transactions.

French Days et Pay What You Want à Metz

Chez nous, un entrepreneur messin, déjà familier de ce genre d’initiatives, adhère au concept en proposant des remises conséquentes non pas sur des produits mais des services. Il complétera d’ailleurs cette démarche par une seconde initiative qu’il avait déjà mis en place quatre années consécutives.

L’entreprise en question est Tech Box, micro-entreprise de service informatiques fondée en 2009.
Précédemment, il avait proposé des offres “pay what you want”, littéralement “payez ce que vous voulez”, introduites au Royaume Uni par des restaurateurs. Le principe est aussi simple que son énoncé : le client décide librement du montant à régler pour un service rendu par le professionnel.

Cette année le dépanneur informatique indépendant propose à ses clients une opération French Days. Le vendredi 27 et le samedi 28 avril, il propose à sa clientèle une remise de 50% sur ses services d’assistance et dépannage informatique. Par ailleurs, il propose à nouveau, à des dates dont il garde le secret, une opération “Pay What You Want” de plusieurs jours, permettant à sa clientèle de décider librement du montant à régler pour le même type de services.

Découvrir l’opération “French Days” sur www.tech-box.fr



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.