Ez3kiel affiche complet à Metz

 

Le concert d’EZ3kiel “Naphtaline Orchestra” avec l’Orchestre National de Lorraine à l’Arsenal affiche COMPLET.

Le samedi 30 juin de 20h à 22h, les heureux propriétaires de places se raviront d’un spectacle unique et saisissant. Pour les autres, il reste possible de se consoler avec la chaîne YouTube du groupe, qui vous propose de visionner en ligne l’intégralité de son concert Naphtaline Orchestra.

EZ3kiel a sorti son album Naphtaline il y a 10 ans : une œuvre musicale novatrice, d’une précision et d’une force imaginative démesurée. EZ3kiel va rejouer cet album mythique, dans sa version symphonique. Et cette re-création se fera à Metz, avec l’Orchestre National de Lorraine, dans la somptueuse Grande Salle de l’Arsenal.  Mariant avec élégance inspirations acoustiques et électroniques dans une démarche singulière, EZ3kiel confronte “modernité” et “révolu”. Avec une musique à la fois brute et raffinée, une identité visuelle baroque et onirique jouant d’anachronismes, le groupe explore et défriche, envisageant les nouvelles technologies comme des outils au service de leur art. Il crée un univers où musique et images ne font qu’un, un continuum entre électronique et acoustique, modernité et tradition, entre fragilité et dureté qui fait émerger de ces dissonances un monde fantastique, onirique et envoûtant. L’ONL et EZ3kiel sont donc réunis pour ce concert exceptionnel, qui a évidemment sa place au cœur du Festival Ondes Messines, pour le lancement de Constellations 2018.

Si cette consolation ne vous suffit toutefois pas, il est également possible d’écouter l’album Naphtaline Orechestra en intégralité, toujours sur la chaine YouTube d’EZ3kiel.

Le groupe prend d’abord le nom d’EZEKIEL en référence au film Pulp Fiction de Quentin Tarantino. Après la sortie de l’album Handle With Care le groupe crée son site internet, le nom de domaine ezekiel.com étant déjà réservé, le groupe décide de s’appeler EZ3kiel.

À son origine le groupe est composé de Yann Nguema (qui a réalisé le mapping vidéo de la Cathédrale de Metz lors du Festival Constellations de Metz, accompagné de la musique du groupe) à la basse, Matthieu Fays à la batterie et Florent Duytschaever à la guitare. En 1994, ils sont rejoints par Brigitte Amédomé au chant et Joan Guillon à la guitare pour leurs premiers concerts.

En 1999, après la sortie du maxi Equalize It, Brigitte et Florent quittent le groupe. À ses débuts, le groupe développe un trip hop orienté dub et jungle, et se montrent autant créatifs sur le plan musical que sur le plan visuel. Le travail artistique s’axe sur la recherche d’une symbiose entre image et son.

En 2010, le groupe lance le Naphtaline Orchestra à Grenoble. Il s’agit de déclinaisons de morceaux, notamment de l’album Naphtaline, jouées avec un orchestre symphonique. L’expérience est renouvelée en 2011 à Tours avec trois nouvelles dates. En février 2012, la formation EZ3kiel Naphtaline Orchestra se produit au théâtre Sébastopol de Lille, l’évènement était retransmis en direct sur plusieurs sites internet et a été suivi par plus de 7000 personnes.

À la suite de ces concerts avec orchestre, EZ3kiel lance le projet EZ3kiel Extended en septembre 2012, il s’agit d’une formation spéciale pour une série de concerts liant image et musique. Pour cette tournée le groupe est donc accompagné de Sylvain Joubert à la basse, Cyril Soufflet au piano, Gérald Bouvet à la guitare, Erick Pigeard au séraphin et aux percussions, Thomas Quinart au thérémine au saxophone baryton et à la scie musicale, Bertrand Margelidon à la trompette et au bugle, Simon Dupire au trombone, Pierre Malle et Ombeline Collin aux violons, Anthony Chéneau au violon alto et de Benjamin Garnier au violoncelle.

Depuis ses débuts, EZ3kiel développe parallèlement à sa production musicale une identité graphique qu’il intègre à sa scénographie.

La mise en scène se fait à l’aide d’écrans de différentes factures, de manière complémentaire avec l’éclairage et le son. Yann Nguema, responsable de l’ensemble de la production visuelle du groupe axe son travail principalement autour du spectacle vivant avec une recherche autour de l’association image-musique. Il intègre l’outil informatique à son processus de création en développant ses propres logiciels. En 2010, leur musique est utilisée pour un film au Futuroscope, La Vienne Dynamique, avec également Freddy Jay et Vitalic.

L’album LUX sorti le 10 novembre 2014, est accompagné d’une tournée dont la scénographie est réalisée par Arnaud Doucet et Yann Nguema.

HISTORIQUE DU GROUPE (source : wikipedia)



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.