En pleine canicule, il offre des ventilateurs au commissariat de police de Metz

Au commissariat de Metz, le « poulet rôtit », sans mauvais jeu de mot.

Les visiteurs du commissariat de Metz sont décidément « bon public ». Après avoir reçu une évaluation Google suite à une garde à vue, voici qu’un citoyen offre aux fonctionnaires de quoi se rafraîchir.

Alors qu’il se présentait au commissariat de Metz pour déposer une plainte, un homme a été choqué par les conditions de travail auxquelles les fonctionnaires de police faisaient face. Pour pallier à ces conditions, le plaignant a pris l’initiative d’offrir cinq ventilateurs au commissariat. Il y souffle désormais un vent (frais!) de soutient citoyen.



PARTAGER CET ARTICLE :