Dommartin la Chaussée – une galerie d’art à ciel ouvert

Mad Moselle Dommartin La Chaussee

Originalité, extravagance, étonnement. A la base, rien ne destinait ce village jouxtant l’aérodrome de Chambley, qui compte un peu moins de 40 habitants, à devenir une attraction artistique à part entière.

Il y a encore quelques années, le seul fait notable de l’histoire de Dommartin-la-chaussée fut la création en 1823 par l’abbé Daunot (ancien officier des dragons dans les armées de Napoléon) d’une communauté religieuse qui deviendra la congrégation des sœurs de la Sainte Enfance de Marie et pour laquelle une chapelle sera construite en 1860, donnant au village le nom de Dommartin-la-chapelle avant qu’il ne devienne en 1965, Dommartin-la-chaussée.

Mais c’était sans compter l’inspiration de son maire, Denis Petit, qui depuis quelques années, récupère toutes sortes d’objets, des plus insolites au plus communs, pour les exposer dans les rues du village et même dans certains bâtiments publics (mairie, église), transformant la commune en galerie d’art à ciel ouvert, totalement unique en son genre.

Arpenter les rues du village plonge le visiteur dans un univers ludique et farfelu, fait de souvenirs que ravivent les nombreux objets « vintage » et d’étonnement. Le tout saupoudré d’une bonne dose d’humour.

Merci de respecter les lieux, la quiétude et la sérénité du village. Ne pas toucher aux installations exposées ni déplacer les objets, afin de faire perdurer cette excentricité unique !



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.