decouverte theatre antique sainte ruffine

Découverte d’un théâtre antique à Sainte-Ruffine

Une fouille archéologique a permis la découverte d’un théâtre antique dans un remarquable état de conservation, rue de la Haie Brûlée à Sainte-Ruffine.

Depuis la fin du mois de juin, une équipe de 5 archéologues du service archéologie préventive de l’Eurométropole de Metz étudie une parcelle de 600 m², dans le cadre d’un projet de construction.

La fouille de Sainte-Ruffine a mis en lumière un long tronçon du mur courbe de la cavea.

Le décapage a très vite révélé la présence d’un édifice d’une taille importante. Les découvertes sont suffisamment caractéristiques pour identifier un théâtre antique. D’une manière générale, ces constructions se composent de plusieurs éléments : un mur semi circulaire qui encadre des gradins (la cavea en latin), une scène (l’orchestra en latin) et une grande façade dite diamétrale qui ferme le monument.

L’existence d’un tel édifice à Sainte-Ruffine est spectaculaire.

Les travaux consentis dans ce projet d’architecture monumentale signalent un pouvoir organisateur fort au sein de l’agglomération antique. Cela suscite de nouveaux questionnements sur le statut de Sainte-Ruffine durant l’Antiquité. Était-ce une bourgade, une ville ou lieu de culte suffisamment important pour nécessiter la construction d’édifices publiques de grande dimension tels que des thermes et un théâtre… ? Ces questions restent ouvertes mais la fouille archéologique menée par les équipes du service régional de l’archéologie apporte un éclairage différent.



PARTAGER CET ARTICLE :

A propos de l'auteur