COVID-19 : le transport en France au ralenti

Transport Logistique

Transports publics, la Poste, Colissimo, les entreprises de transport de biens et personnes s’adapent à la situation.

LE MET’

Au niveau local, le réseau Le Met’ module le service. Du fait d’une faible fréquentation et pour préserver leurs équipes, le service est adapté comme suit.

  • Les services de soirée FLEXO sont supprimés.
  • Le service ACCELIS (transport de personnes à mobilité réduite) est toujours assuré
  • Les NAVETTES 84a et 84b ne circulent plus

A compter de lundi 30 mars :

  • Les lignes METTIS sont renforcées aux heures de pointe (15 minutes) et leurs services termineront à 22h (22h19, dernier départ de l’hôpital Mercy)*

A compter du mercredi 1er avril :

  • Toutes les lignes PROXIS, ainsi que les NAVETTES N86 – 87 – 88 et 91 circuleront exclusivement en transport à la demande, y compris pour les horaires qui ne nécessitent pas de réservation habituellement.
  • A noter quelques exceptions sur les lignes P102 – 106 et 111. Merci de consulter le dépliant horaires de ces lignes pour en savoir plus sur les horaires qui restent sans réservation préalable.

La réservation sera obligatoire à minima la veille d’un départ et le samedi pour le lundi et le dernier jour ouvré avant un jour férié. Pour réserver son trajet, il faut noter ces ajustements de modalités :

  • Réservation par téléphone au 0800 00 29 38 (N° vert, service et appel gratuits) uniquement de 9h à 12h du lundi au samedi
  • Réservation par mail uniquement du lundi au samedi de 9h à 16h
  • Les réservations ne pourront plus être faites via le site lemet.fr ou l’application mobile « LE MET’ à la demande» qui ne fonctionnent plus

LA POSTE

Au niveau national comme local, la Poste a procédé, le temps d’un weekend, à la suspension des tournées de distribution de courrier et la mise à l’arrêt du centre de tri. Le service ayant depuis repris. Le confinement étant prolongé, la Poste offre son service « Veiller sur mes parents », qui propose une visite régulière par le facteur aux seniors, ainsi qu’un compte rendu des visites aux proches.

Pour les courriers, les tournées du courrier, des colis et de la presse seront effectuées les mercredi, jeudi et vendredi. Même rythme pour les Colissimo et

Pour les Colissimo, les collectes, les dépôts et la distribution des colis s’effectueront les mercredis, jeudis et vendredis. Colissimo demande à ses clients de favoriser les livraisons utiles et essentielles.

Pour les Chronoposte, certaines rues et certains quartiers sont désormais interdits à la livraison par arrêtés préfectoraux. Chronopost n’est donc plus en mesure de livrer ces zones. Les colis seront conservés à l’agence Chronopost la plus proche en attendant la levée de la directive préfectorale. Au-delà de 14 jours, le colis sera retourné à l’expéditeur. Du fait de la fermeture de nombreux points relais, il faudra attendre la réouverture du relais, puis le délai de carence (8 jours pour les relais et 14 jours pour les agences et bureaux de Poste) avant réexpédition à l’expéditeur.

TRANSPORTEURS ROUTIERS

Grandes entreprises de logistique et routiers indépendants alarment sur la situation. De nombreuses aires de repos étant fermés, il est fréquent que les routiers ne trouvent plus de lieu où s’arrêter, se restaurer et accéder à des toilettes. Avec la baisse d’activité, ils sont des dizaines à être arrêtés sur des aires d’autoroute, en attendant de nouvelles missions. A ce stade, les syndicats CFDT, FO et CFTC du transport routier appellent les chauffeurs à exercer individuellement leur droit de retrait, à partir de lundi 30.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.