Coronavirus : la police de Metz utilise un drone contre les contrevenants au confinement

Metz Police Drone

A Metz, un télépilote de la Police aux Frontières prête main forte à ses équipiers. Depuis plusieurs semaines, un drone permet de détecter les rassemblements et contrevenants aux décrets nationaux et locaux visant à faire barrage au Coronavirus COVID-19.

Sur Twitter, Police Nationale 57 déclare “Sur Metz et l’ensemble du département de la Moselle nous utilisons des drones et un avion pour veiller au respect du #confinement dans les parcs, plans d’eau et sur les berges.”

A Metz, le drone survole parcs, jardins et berges, facilitant la détection de toute personne se rendant dans ces espaces fermés au public en période de confinement. Bien qu’il s’agisse d’un modèle civil d’une grande marque bien connue, ce modèle particulier présente toutefois une particularité : des haut-parleurs. Ceux-ci permettent de s’adresser aux passants, leur demandant, par exemple, de présenter leurs attestations de sortie. Deux policiers à vélo complètent le dispositif pour aller à la rencontre des personnes repérées grâce à l’appareil.



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.