Confirmation du premier cas du variant d’Afrique du Sud « 501.V2 » en France

Il s’agit d’un homme résidant dans le département du Haut-Rhin à proximité de la frontière avec la Suisse.
Après un séjour en Afrique du Sud, à la suite de symptômes évocateurs de la Covid19 apparus quelques jours
après son retour, il a réalisé un prélèvement RT-PCR en Suisse, qui s’est révélé positif. Signalé par les autorités
sanitaires suisses, le séquençage au variant 501 V2 a été confirmé le 30 décembre par le Centre national de
référence pour les infections virales émergentes (CRIVE Suisse) et le Centre national de référence des virus des
infections respiratoires (CNR France). La personne s’est immédiatement isolée à son domicile dès l’apparition
des symptômes. Elle est à ce jour guérie et se porte bien.
Les autorités sanitaires françaises ont procédé à la recherche de ses personnes contacts à risque ; aucun
contact à risque n’a été identifié.
Du fait de la circulation du variant « VUI 202012/01 » du SARS-CoV-2 dans plusieurs pays d’Europe, et
particulièrement au Royaume-Uni, et de la circulation du variant « 501.V2 » en Afrique du Sud, un système de
détection et de surveillance des cas possibles d’infection ou de portage de variant a été mis en place par Santé
publique France et les Centres nationaux de référence, en lien avec les laboratoires d’analyses. Comme pour
le Royaume-Uni, les laboratoires doivent adresser au CNR pour séquençage tout résultat de test PCR positif
pour une personne revenant d’Afrique du Sud ou ayant été en contact rapproché avec une personne revenant
d’Afrique du Sud ou tout résultat de test PCR pouvant évoquer le virus variant.
Les autorités sanitaires sont mobilisées pour identifier le plus précocement possible chaque patient
contaminé pour les isoler, isoler leurs personnes contacts et les tester, et éviter ainsi la propagation des
variants du SARS-CoV-2 sur le territoire national. Les autorités rappellent l’importance du respect immédiat
de l’isolement de toute personne présentant des symptômes évocateurs, cas confirmé de Covid19 et de
toute personne contact d’un cas confirmé.
Des mesures de protection ont été prises pour limiter l’introduction de nouveaux variants sur le territoire
national. Un test sensible et récent au résultat négatif est obligatoire pour toute personne à destination de
notre pays au départ de la Grande Bretagne. Pour l’Afrique du Sud, la présentation d’un test négatif datant de
moins de 72h est également obligatoire du départ.

pdf
Confirmation du premier cas du variant d’Afrique du Sud « 501.V2 » en (…)

Téléchargement
(450.8 ko)

docx
Confirmation du premier cas du variant d’Afrique du Sud « 501.V2 » en (…)

Téléchargement
(33 ko)

Contact presse :
Direction générale de la santé
Tél : 01 40 56 84 00
Mél : presse-dgs@sante.gouv.fr

Publication originale intégrale : solidarites-sante.gouv.fr



PARTAGER CET ARTICLE :

Metz Métropolitain

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.




Exit mobile version