Cité Musicale : Voyez comme on danse

Cite Musicale Metz

Ephémère, la danse est par nature un art difficile à représenter. Si l’histoire de la danse nous a laissé de nombreuses traces visuelles, la frustration, souvent, l’emporte. Rendre compte de la chorégraphie, des gestes, de l’effort, des odeurs, du souffle, de la fragilité… Beaucoup d’artistes s’y sont essayés par la peinture et le dessin, la sculpture ou le cinéma. Mais comment saisir l’insaisissable ?
La photographie a été conçue pour enregistrer le réel et quel plus beau défi que tenter de capter l’éphémère ? Dès l’invention du médium, les photographes s’y essaient. Les premiers procédés peinent à rendre compte du dynamisme des spectacles de danse – le dessin reste le plus efficace. Mais à mesure que les techniques se perfectionnent, les photographes vont s’employer à accompagner les évolutions de la danse.
Ethnographique, documentaire, intime, « de plateau », expérimentale, plastique, l’approche des photographes est protéiforme. Avec la photographie, notre rapport au spectacle vivant se modifie profondément.
À partir des collections photographiques du musée Nicéphore Niépce, l’exposition « Voyez comme on danse » présente une histoire – non exhaustive – de la danse par la photographie au cours du XXe siècle : des ateliers japonais produisant des clichés aquarellés sur papier albuminé aux commandes de Match et Harper’s Bazaar auprès du reporter Jean Moral, de Comoedia Illustrée au systématisme des reportages d’Arax, des expérimentations d’André Steiner aux jeux graphiques de Peter Knapp.
 

Publication originale intégrale : citemusicale-metz.fr



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.