Ce messin créé son propre vélo électrique

Camille L. est étudiant en ingénierie mécanique à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Metz (ENIM) depuis maintenant 3 ans, et cherche à fabriquer son propre vélo électrique.

Pour ce faire, cet étudiant contacte différentes entreprises afin de faire de la récupération de batteries. Pour cela, il joint des entreprises de la région par email et téléphone afin d’en assurer la collecte.

Je vais  me procurer moi-même un moteur de type Brushless directement intégré dans la roue arrière de mon VTT. Je vais également avoir besoin d’un capteur, d’une poignée munie d’un potentiomètre, d’un contrôleur et surtout d’une batterie au lithium-ion. En effet, comme dans tous véhicules électriques, la batterie est un élément qui se recycle mal et c’est pour cela que j’ai besoin de votre aide.

 

En récupérant des batterie HS d’ordinateurs d’équipements informatiques (ordinateurs portables), d’électro portatif (visseuses/dé-visseuses, …) et d’objets multimédia  (enceintes), il pourra ainsi tester les piles de type 18650 pour donner une seconde vie aux piles encore fonctionnelles, et ainsi construire sa propre batterie.

Passionné et curieux des nouvelles technologies et du bricolage, j’entreprends en quelques mois de me fabriquer ce vélo en fonction du nombre de batteries que je vais pouvoir recycler.

Si vous avez des questions, ou que vous possédez des objets pouvant être récupérés pour ce projet, Camille est à votre écoute par email : projet_velo@hotmail.com



PARTAGER CET ARTICLE :
Avatar

@Metz Métropolitain

Metz Métropolitain, le magazine indépendant couvrant l'actualité, les événements, les découvertes des communes de Metz et sa Métropole, de Moselle, de Lorraine, du Grand Est. Metz Métropolitain est le portail pensé par vous, créé pour vous.