metz leducation artistique et culturelle brille par eac

À Metz, l’éducation Artistique et Culturelle brille

À Metz vient d’être signé le troisième contrat d’éducation territoire artistique et culturelle (EAC). La ville est en effet engagée depuis plus de 10 ans dans des projets culturels et artistiques volontaristes. En la matière, le premier contrat avec l’état remonte à 2014.
Cet engagement a inspiré la ville de Metz pour accéder au label « Ville laboratoire 100% EAC » en 2019. Elle était alors la seule ville test de plus de 100 000 habitants à candidater au label. La volonté de la ville, déjà bien engagée, est d’ouvrir la culture à toutes et tous, dans tous les quartiers, à tous les âges, dans les lieux de culture, dans les écoles dès la maternelle. Des actions et des personnels dédiés font ainsi rayonner l’art et la culture sur notre territoire. Une démarche encrée sur le terreau fertile de l’histore de la ville, reconnue pour ses lieux patrimoniaux, musées, théâtre, bibliothèques médiathèques, salles de spectacles.

Le label EAC répond à une question : Qu’est ce qui nous relie les uns aux autres ? L’éducation la culture et l’art.
François Grosdidier, Maire de Metz

Patrick Thill cite André Malraux : « La culture fait les civilisations. » C’est ensemble et sur toutes les cultures que s’ouvre l’EAC.

L’accès à la culture ne va pas de soit. Le travail engagé vise à apporter créativité inventivité pour faire battre les coeurs.
Richard LAGANIER, Recteur de l’académie de Nancy-Metz

Parmi les trois contrats d’éducation culturelle de Moselle, le plus allant, structuré et volontariste est celui de la ville et de la métropole de Metz. Politique volontariste de l’Etat pour garantir à tous les jeunes, dans tous les temps de leur vie, l’accès à la culture.
Josiane CHEVALIER, Préfète de la Région Grand



PARTAGER CET ARTICLE :